belleroue.com, le DÉNICHEUR de vélos d'occasion

La nouvelle place de marché qui pourrait bien révolutionner le monde du vélo d'occasion

fond d'écran belleroue vélo doccasion

A coté des classiques Leboncoin ou Troc-Vélo, quelques sites web de reventes de vélos d'occasion ont essayé de rivaliser. Nous vous en parlions justement il y a un an (juste ici). Malheureusement leur succès semble limité voir inexistant. Dans ce microcosme archidominé, un petit nouveau fait son entrée dans le "game" : belleroue.com.

Créé il y a quelques mois, nous avons été séduit par ce nouveau concept qui devrait rassurer pas mal d'acheteur. Notamment, tous ceux hésitant à s'offrir un vélo d'occasion à cause des arnaques ou de la revente de vélos volés sur certains sites.

Nous avons donc interrogé les deux initiateurs de cette start-up afin qu'ils nous expliquent le concept assez inédit de leur site internet et les avantages pour celles et ceux recherchant un vélo d'occasion.

Vous allez voir, c'est assez malin, rassurant et ça remet de la confiance dans ce genre de deal !

Qui sont les fondateurs de belleroue.com ?

Nous sommes deux co-fondateurs (et en couple dans la vie) : Nancy, 26 ans et Yves-Allan, 28 ans.  Dans la vie on est passionné de brocante, de récup', de cuisine, de voyage et bien évidemment de deux roues.

illustration belleroue.fr trocvelo

Comment vous est venue l'idée de créer cette start-up et En quoi consiste PRÉCISÉMENT votre nouveau service?

Cela faisait un petit moment qu'Yves-Allan cherchait une mobylette d'occasion et moi un vélo vintage, et l'idée de Belleroue nous est venue d'un constat simple : On ne savait pas vraiment où chercher, on n'avait pas le courage de faire défiler les 10 000 pages du Boncoin et on essayait à tout prix d'éviter les arnaques. 

L'idée était donc de digitaliser ce marché encore très traditionnel en créant Belleroue, la marketplace dédiée à l'univers des deux roues d'occasions. Notre place de marché est un site spécialisé offrant un catalogue de qualité grâce une pré-sélection des articles à l'entrée. Nos utilisateurs peuvent donc dénicher des pièces uniques en toute sécurité.

vélo hollandais bleu

schéma de fonctionnement de belleroue.fr

Quel est votre business model?

vélos vintage en vente sur belleroue

Créer une boutique en ligne sur Belleroue est totalement gratuit. Nos vendeurs peuvent mettre autant de produits qu'ils le souhaitent et autant de photos qu'ils désirent. Nous avons un rôle d'accompagnateur dans tout ce process. Belleroue prélève une commission à la vente de 5% pour les professionnels et 8% pour les particuliers. Aucun risque à tenter l'aventure Belleroue donc.

Quelles ont été les bonnes surprises depuis la création de Belleroue Et votre pire souvenir ?

Le soutien de nos proches et amis toujours bienveillant à notre égards, la rencontre des talents qui ont permit à Belleroue de voir le jour et le bon accueil des professionnels du secteur.

On est conscient qu'on ne peut pas plaire à tout le monde, mais on se souviendra de la remarque très virulente d'un professionnel, qui est totalement hermétique à l'idée d'avoir un boutique en ligne. Il a tenté de nous décourager en nous disant "qu'on fonçait droit dans le mur".

publicité belleroue vélo

Afin d'accompagner votre croissance, de quoi avez-vous besoin?

accessoires de vélos vintage belleroue

Énormément de start-up sont créées tout les jours. Elles se démarquent par leur concept, leur service, mais surtout par leur communication.

Aujourd'hui, on a besoin de faire découvrir Belleroue au plus grand nombre à travers des médias, des évents, du bouche à oreille.

On envisage aussi une levée de fond dans un avenir proche afin de créer une équipe de talents et de developper encore plus Belleroue.


Avez-vous un dernier message à faire passer aux futurs revendeurs et acheteurs de vélos d'occasion?

Faire parti de notre communauté Belleroue, c'est partager votre passion et dénicher l'esprit léger. Alors roulons ensemble pour des projets encore plus grand !

tshirt logo belleroue
cadre vélo vintage


Bonus vidéo : La Restauration d'un vélo vintage !


A lire aussi


Écrire commentaire

Commentaires: 0