argus du vélo vintage

L'interview !

Eric est le fondateur de l'argus du vélo vintage. Pour Velook et tous ses lecteurs curieux de trouver un vélo d'occasion au juste prix, il a bien voulu répondre à quelques questions et partager ses solutions !

Velook : Qu'est-ce qui fait, qu'un matin en pédalant pour aller au boulot, on décide de créer l'argus de vélo?

 

J’ai voulu partager ce que je connais et l’expertise que j’ai développée au fil du temps pour que chacun puisse vendre au bon prix et aux bonnes personnes.

Tout simplement parce que quand vous écoutez les news à la radio, dès le matin, on vous rabâche que les temps sont durs, que c’est la crise…

Bien sur la situation économique est difficile pour les particuliers. Chacun cherche à dépenser moins ou mieux dépenser. Gagner plus parait une utopie aujourd’hui.

Et là, vous vous dite quel est le rapport entre la crise et l’argus vélo vintage ? J’y viens.

Il y a cinq ans une petite histoire insolite m’est arrivée. J’ai en fait découvert que les vélos n’avaient pas toujours la même valeur pour chacun. En gros, suivant le contexte, la valeur du vélo peut passer du simple au double, voire beaucoup plus… Avant de proposer son vélo, il faut connaitre le vrai prix et puis vendre aux bonnes personnes.

En 2010, je venais de changer de job, j’avais des implications associatives, une nouvelle maison avec beaucoup de travaux, mon amie était en études supérieures, la situation était tendue financièrement. En proposant mon vieux vélo à la bonne personne, ça m’a permis d’améliorer nettement le quotidien. Si quelqu’un ne m’avait pas soufflé à l’oreille des perspectives autres pour mon vélo, j’aurai failli passé à coté de ce petit plus.

Il y'a des cas simples et évidents : un beau vélo Peugeot Dame qui est débarrassé pour 50€ en province peut trouver acquéreur à Paris pour 350 €.

Après, j’ai développé, pour mon propre usage, un catalogue de références de tarif et identifié les différents types d’exutoires… Avec argusvelovintage.fr, vous pouvez faire des bonnes affaires en apprenant qu’elle est la juste valeur du vélo vintage et en vendant par vous même vos vélos au meilleur prix.

Pour revenir à ce qui m’est arrivé en 2010, j’ai multiplié par plus de 100 ce que j’ai acquis initialement. Mes potes se foutaient de moi d’ailleurs quand j’avais trouvé ce vieux vélo. Ceux qui sont abonnés à la newsletter argusvelovintage.fr connaissent de détail de l’histoire.

Une de mes autres motivation : ça m’énerve de voir des vélos balancés à la benne alors qu’ils peuvent vivre encore 5 vies et ne seront pas valorisés.

Les vieux vélos n’ont pas la même valeur pour tout le monde.




Démo de l'Argusvelovintage



offre spéciale




 

Quels sont les principaux risques ou pièges à éviter quand on achète un vélo d’occasion?

 

1 - Choisir une qualité du vélo qui n’est pas adaptée au futur usage

Si j’ai la vingtaine, j’ai la « niac » et je parcoure les plates rues de La Rochelle, je choisirai n’importe quel vélo qui me plaira, en fonction de mon budget. Peu de risques et peu de critères rentrent en jeu. L’esthétique du vélo et le plaisir de rouler le long du port font l’essentiel.

Par contre :

  • Si je dois transporter mon ordinateur au travail, rouler de nuit, emprunter des chemins,
  • si j’ai mal au dos,
  • s’il y des cotes sur mes parcours,
  • si je roule par tous les temps…

… le choix est plus complexe.

Velook est là pour nous aidez à choisir le bon vélo ;)

 

2 - Sous estimer l’état « mécanique » du vélo.

Les petites réparations anodines peuvent faire augmenter le prix de manière significative. Encore plus, si vous ne savez pas bricoler. Une heure de mécano vélo coûte 30 €, hors fournitures. Ca monte vite. Les réparations que l’on peut faire faire coutent quasiment aussi cher que le vélo…

Par exemple, avec mon club de vélo nous organisons chaque année une bourse au vélo. Cette année, un cinquantenaire proposait un beau Gitane course des années 2000 en tubes Columbus milieu de gamme. Il en voulait 150 € pour ne pas perdre de l’argent. Car, il avait dépensé 70€ pour réparer les leviers de changement de vitesse (50 euros de leviers et guillotine plus 20 euros de main d’oeuvre). D’une part, le vélo ne s’est pas vendu, il n’y a pas de demande aujourd’hui sur ce créneau. Nous l’avions prévenu. D’autre part, les 70€ dépensés n’ont pas augmenté la valeur de revente. Le projet qu’avait ce cycliste cinquantenaire d’acheter un nouveau vélo avec les sous de son ancien vélo est aujourd’hui amputé de 70 euros.

 

3 - Croire connaitre le niveau de prix en comparant vite fait sur les sites d’annonce

Tout d’abord, il faut quand même dire que celui qui achète une occasion récente risque majoritairement de faire une bonne affaire. La cote des vélos récents neuf baisse de 30% la première année, notamment sur du stock neuf en fin de saison en août et septembre. Souvent, en occasion, la décote atteint 50% la seconde année. ça permet de toucher un vélo mieux équipé, à budget équivalent.

Après pour le plus vieux, l’offre et la demande régissent le niveau de prix. Les prix affichés sur les sites d’annonce ne sont pas les prix réels de vente. De plus, les vélos restent des fois des mois sans être vendu. Il n’y a uniquement en suivant ce qui se vend que vous pourrez connaitre la valeur d’un vélo. Après si le vélo vous plait, qu’il correspond à votre pratique et qu’il est en bon état et que vous n’êtes pas sur d’en trouver un autre comme ça : faites vous plaisir, au diable l’avarice ;)



 

Auriez-vous un petit mot pour nos lecteurs intéressés par une évaluation de leur futur vélo?

 

Si j’ai un vélo récent de moins de 20 ans et d’entrée de gamme, il n’y a pas d’intérêt à évaluer son vélo.

Par contre, avec un vélo moyen de gamme de plus de 20 ans, une évaluation personnalisée s’avère utile. Les évaluations sont payantes car réalisées sur mesure et « artisanales ».

J’aime bien illustrer par des situations vécues à quoi peut servir argusvelovintage. Laurent abonné à la newsletter argusvelovintage m’a envoyé le message suivant en février : « Eric, J’ai vendu le même vélo dont tu parlais dans ta newsletter, 600€ en 2010. A l’époque, je m’étais pourtant renseigné sur internet et j’étais très content de ma vente. Aujourd’hui, je suis dégouté de voir que rien que le cadre puisse trouver acquéreur à plus de 3000 €. » La valeur était déjà élevée en 2010. Laurent n’a tout simplement pas vendu aux bonnes personnes. Pour éviter ce type de situation ou pour voir ce les autres ne voient pas, vous êtes libres de vous rendre sur argusvelovintage. Vous pouvez télécharger aujourd’hui un rapport de 50 références de vélos Peugeot (dame, randonneurs, enfant, ville, …). En plus c’est gratuit.

 








A lire aussi



Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    David (jeudi, 05 mai 2016 11:34)

    Bonjour

    Je poccede 2 ancien velo Peugeot, pouvez vous m'aider à les estimer ?
    Contacté moi par mail

    David
    david.lanterne@yahoo.fr

  • #2

    alex (dimanche, 08 janvier 2017 08:31)

    Bonjour

    J'ai 3 velos anciens Peugeot : 1 de course taille ado des années 60 ou 70 , et 2 de ville bleus des années 80.
    Poubvez vous m'aider a les estimer ?

    Merci

  • #3

    Velook (dimanche, 15 janvier 2017 20:25)

    Bonjour Alex,

    Tu pourrais nous envoyer des photos sur contact*@*velook.fr