Comment se protéger de la pluie quand on roule en vélo d'occasion ?

Une capote à vélo !


La pluie, un des principaux freins à la pratique du vélo

Si à ce jour, tout le monde ne s'est pas encore mis à rouler à vélo pour aller au boulot ou faire ses courses, c'est entre-autre en raison de la crainte de rouler sous la pluie... même si le sentiment d'insécurité sur la route ou le risque de vol de vélo effraient aussi la plupart des non-cyclistes.

Pour remédier à ce blocage "climatique", des solutions ont vu le jour et sont adaptées à quasiment tous les vélos d'occasion : VTT, vélo vintage, VTC, vélo électrique VAE, troc velo, vélo hollandais...

KAPS, un jolie capote !

Tout récemment, nous avons découvert pas mal de solutions sur le web mais il y en a une qui nous tapé dans l'oeil : la KAPS !

Cette capote vendue un peu moins de 100 euros nous a semblé tout à fait adaptée au vélo vintage d'un des cofondateurs de Velook. Ni une ni deux, nous l'avons commandé et voici notre test de de la KAPS:

Le montage de KAPS pour vélo

20 jours après sa commande, nous avons reçu un jolie petit carton contenant un petit sac noir, dans le genre des tentes de camping Décathlon ou GoSport.

Comme attendu, cette sacoche contenait tout le matériel pour monter la KAPS et notamment un notice d'installation sur laquelle nous reviendrons...

(Ne vous inquiétez pas, le chat n'a pas été livré avec ! C'est juste pour voir si vous suivez toujours)

En gros, nous avons répertorié près d'une dizaine de pièces différentes.

Après avoir tout déballé, sorti le vélo de son local et choisi un coin de trottoirs pas trop crade, nous avons débuté l'installation.

Habitué aux notices Ikéa, nous avons été quelque peu désorienté par les schémas et explications de montage de 4 pages assez peu précises... Heureusement, nous sommes un peu bricolo donc on s'en est (presque) sortie tout seul. 

Pour être très franc, nous nous sommes surtout rabattus vers la vidéo de démonstration beaucoup plus claire.

 


Ainsi, après quelques manœuvres et suivant scrupuleusement la vidéo, nous y sommes arrivés sans trop de difficultés. Donc pas besoin d'avoir fait l'ENA pour monter votre KAPS.

L'essai

Ce qui nous a le plus surpris c'est certainement le maintient de cette capote sur le vélo. Nous craignons l'effet "bringuebalant" de cette structure mi-métallique mi-plastique mais finalement la toile tient très bien et ne modifie pas les sensations à vélo.

Concernant la protection contre la pluie, il n'y en avais pas beaucoup ce jour là... juste quelques goûtes. Forcément la visibilité était un peu réduite (les essuies glaces n'existent pas encore) et la prise au vent plus importante mais rien d'handicapant quand on roule juste en ville sans recherche de performance.

En conclusion, nous recommandons cette KAPS bien que sa première installation nécessite une connexion internet afin de pouvoir visionner la vidéo de montage. Enfin, signalons le petit plus : la bande réfléchissante à l'arrière de la KAPS qui permet de renforcer la sécurité du cycliste.


Le test de KAPS en vidéo


Découvrez d'autres solutions contre la pluie



A lire aussi



Écrire commentaire

Commentaires : 0