Faire du vélo en IRLANDe

Ah, l'Irlande, terre de légendes et de collines verdoyantes. Terre surtout de Dublin, sa capitale et ses innombrables pubs jalonnant la ville à toute intersection. Pourtant, l'Irlande, si vous n'insistez pas trop sur la Guinness, est aussi une terre parfaite pour la découvrir à vélo. Même si les pistes cyclables ne sont pas ultra développées, la géographie toute vallonnée de ce pays en fait un terrain de jeu idéal pour cycliste amateur n'ayant pas trop peur de la pluie et du vent. Les spectacles au bout de la route, mais aussi tout au long de celle-ci, seront largement à la hauteur des efforts consentis.

Vous pouvez même commencer votre tour de l'Irlande à vélo en visitant Dublin, seule ville de l'île à disposer d'un système de vélo en libre-service. Au prix de seulement 2 euros pour s'en servir de manière illimitée durant 3 jours, il serait vraiment dommage de s'en priver. Bien sûr, comme tous les vélos de ce type, n'espérez pas aller bien plus loin que la ville. Il vous faudra louer l’un des meilleurs vélos électriques un pour explorer les extérieurs du pays (si vous n'êtes pas venu avec votre propre deux-roues).

Les locations de vélo sont assez populaires en Irlande et surtout très bien organisées. L'avantage étant qu'il est possible de laisser son vélo à un point différent de celui du départ, ce qui évitera le désagrément d'avoir à faire un aller-retour ou une boucle coûte que coûte. Côté prix, cela devient un peu plus cher mais toujours acceptable avec une moyenne de 50 euros la semaine pour un VTT avec tous les accessoires habituels compris (mais pas le casque). Vérifiez toujours bien l'état des pneus avant de partir car les routes d'Irlande ne sont pas toutes parfaites.

Une fois équipé, de nombreux choix s'offrent à vous. Vous pouvez par exemple décider de suivre l'un des deux circuits les plus fameux du pays. Il y a d'abord le Kingfischer Trail, qui s'élance du centre de l'Irlande et, sous la forme d'un 8, s'étend au nord jusque de l'autre côté de la frontière, en Irlande du Nord. Au menu de ce parcours : de nombreuses forêts, châteaux et lacs. Une Irlande typique et historique en somme. L'autre route la plus connue est la Great Western Greenway. C'est la plus longue piste cyclable du pays et est très appréciée car elle est majoritairement située à l'écart des grands axes routiers. Elle se trouve dans le comté de Mayo et, comme son nom l'indique, c'est de nouveau au sein d'une végétation luxuriante que vous évoluerez.

Mais il est aussi facile en Irlande de s'écarter des sentiers battus et de suivre son propre tracé pour aller visiter ce qu'il vous fait le plus plaisir. Du Lac du Connemara (où vous pourrez enfin comprendre la chanson de Michel Sardou) à la ville de Galway au milieu d'un impressionnant paysage de tourbières, il y a énormément de choses à voir et de richesses naturelles et historiques à découvrir. Et bien sûr, impossible de visiter l'Irlande sans faire un tour par les nombreuses falaises qui la bordent et offrent des panoramas époustouflants sur la mer.

Avant tout départ pour l'Irlande, l'important à savoir pour tout cycliste est que, même si les routes sont en bon état et le pays petit et donc les étapes courtes, le vrai challenge relève de la météo qui peut changer très rapidement et passer d'un doux soleil à des rafales de vent et de pluie en quelques minutes. Soyez donc toujours prêts à affronter tous les temps. Pour le reste, la géographie en collines de l'Irlande et ses habitants accueillants en font une destination parfaite pour une excursion vélo de 2 ou 3 semaines sans nécessité d'une préparation physique excessive auparavant.


Échappée belle - L'Irlande à vélo

Bonus vidéo




Écrire commentaire

Commentaires : 0