La France Bleue Marine sera une france anti-vélo

Les velos d'occasion ne voteront pas pour Marine Le Pen

 

Dans quelques jours, nous serons appelés à voter pour le second tour de l'élection présidentielle. Les avis, les commentaires, les pronostics (et les vomis des réseaux sociaux) bouillonnent au regard de l'enjeux et de l'incertitude des résultats.

Avec notre grand sens de la naïveté, on a voulu chercher les raisons qui pourraient motiver un "vélo occasion" d'aller voter pour la France Bleu Marine de Mme Le Pen, Présidente du Front National.

On a cherché, longtemps, partout, même ailleurs, et malheureusement on a trouvé qu'une seule raison : les vélos de couleur "bleue marine", on trouve ça jolie... à part ça, on a surtout été étonné de la vision "anti-vélo" du mouvement de Marine Le Pen.


Pour le FN, le vélo "Ça ne fait pas partie de la culture des français"...

Le très précieux site internet réalisé par la FUB et ses partenaires a sollicité l'ensemble des candidats sur leur vision du vélo. Bien que la majorité des réponses soit arrivée assez tardivement, la quasi-totalité des prétendants à l'Elysée ont répondu à l'exception de M Asselineau, M Cheminade, M La Salle et surtout Madame Le Pen.

 

Nous nous sommes donc rendu sur le site de la candidate frontiste pour rechercher une trace du mot vélo. Malheureusement nous n'avons rien trouvé sur ce thème.

 

Ne souhaitant pas renoncer on a fini par trouver un homme politique, un élu local d'une grande région française, donner publiquement sa vision du vélo. Après la joie de trouver un membre du FN s'exprimer publiquement sur le vélo, notre enthousiasme est vite retombé après avoir écouté son discours anti-vélo !

 

Monsieur Philippe Fouché-Saillenfest est conseiller régional "Bleu Marine" de la région Normandie. Dans un discours récent, publié ci-dessous, cet élu présente une vision assez claire du vélo résumé en 11 mots :  "ça ne fait pas partie de la culture des français le vélo".

Le négationnisme consiste en un déni de faits historiques. Il semble donc que cet élu considère qu'avec plus de 3 millions de vélos vendus et le Tour de France (un des événements sportifs le plus retransmis dans le monde), la France n'a pas de culture vélo... Il s'agit bien d'une forme de négationnisme !

Certains partisans de Marine Le Pen ont une façon raciste de parler du vélo

C'est une image qu'on aurait préféré ne pas voir. Sur laquelle on aurait préféré ne pas tomber mais qui malheureusement circule dans la "fashosphère"...

En lisant ces quelques lignes, votre regard est certainement tombé sur cette image d'un vélo "bleu marine"... Trouvé et dénoncé par le blogueur Pro-vélo Vélomaxou en 2012, elle est issue du forum d'un site internet de partisans de Marine Le Pen.

Pour éviter toute mauvaise-fois ou ambiguïté, nous publions aussi le commentaire qui accompagnait l'image clairement islamophobe.

Image volontairement floutée pour éviter d'heurter et sa réutilisation.
Image volontairement floutée pour éviter d'heurter et sa réutilisation.

Conclusions : le vélo d'occasion ne votera pas Marine le Pen et nous n'ont plus !


A lire aussi



Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Isabelle (dimanche, 30 avril 2017 22:20)

    Cette raison est insuffisante pour ne pas voter Le Pen. Il faut voter Macron car c'est lui ou la chaos, lui ou la dictature, lui ou la police politique et la chasse aux opposants. Comme en Turquie, en Syrie, comme en Argentine, au Portugal ou en Grece à la fin du siecle dernier, ou en Espagne un peu avant. Ceux qui ne veulent pas Le Pen doivent voter Macron. C'est tout, pas besoin de vélo d'occasion là-dedans.

  • #2

    Francis (lundi, 15 mai 2017 12:46)

    Nous verrons au bout de 5 ans les miracles que nous pondra Macron !