Notre comparatif des différents systèmes de marquage pour vélo

Bien choisir le tatouage de votre velo d'occasion !

Toutes les 60 secondes, un vélo d'occasion est volé en France !

Pour être encore plus précis, 500 000 vélos ont été déclarés volés par leur propriétaires en 2016 et ce chiffre ne cesse d'augmenter. En outre, tous les vélos volés n'étant pas toujours déclarés, ce chiffre officiel sous-estime l'ampleur du phénomène.

Si la presse, les pouvoirs publics, les professionnels et associations du secteur communiquent activement pour sensibiliser les cyclistes contre les risques de vols et les bons gestes à adopter, l'éducation au risque des vélotafeurs et autres adeptes du VTT d'occasion est loin d'être achevé.

Comme la nature a horreur du vide, des solutions se développent comme et les cyclistes peuvent aujourd'hui souscrire à une assurance vélo ou décider de marquer leur vélo de course d'occasion ou leur vélo hollandais.

Focus sur le marquage de vélo

Le marquage de vélo peut revêtir plusieurs formes (gravage, étiquetage ou injection de résine). Il consiste à apposer un numéro unique sur le cadre de votre bicyclette (ou à référencer le numéro de série de votre vélo) et à l'intégrer dans une base de données nationales afin d'identifier facilement un vélo à son propriétaire.

D'après la Fédération des usagers de la bicyclette, "le marquage antivol à grande échelle a permis, dans d'autres pays européens, de réduire les vols de 30 % et de restituer 40 % des vélos volés à leur propriétaire."

En effet, le but consiste dans un premier temps à dissuader les voleurs grâce à l'application visible d'un système de marquage du vélo à l'image des panneaux "Chien méchant" placardisés devant certaines maisons ou villas. L'objectif est donc d'abord préventif.

Dans un second temps, ces systèmes de marquage vont vous permettre d'identifier rapidement le propriétaire dans le cas où votre vélo volé aurait été retrouvé par la police ou un particulier. Le second objectif est donc réparatif.

Le cas classiques : vous achetez un vélo d'occasion sur un trocathlon et vous découvrez qu'il a un petit sticker avec un numéro à rallonge. Vous le "googlisez" et vous découvrez que le vélo a été déclaré volé par son propriétaire habitant à quatre patté de maison de chez vous... la galère !

 

A ce jour, nous a avons répertorié quatre systèmes de marquage ayant chacun ses particularités : Bicycode, Paravol, Recobike et Auvray sécurity.


Bicycode

PARAVOL


RECOBIKE

AUVRaY SECURITY



Impossible de vous recommander une solution plus qu'une autre néanmoins sachez que le ministère de l'intérieur semble pencher pour le Bicycode dont il fait la promotion et avec qui il a conventionné.

 

La bonne solution dépendra avant tout de de votre besoin et de votre budget. En revanche, pour vous aider à y voir plus claire entre ces quatre solutions, nous vous proposons ce tableau comparatif des quatre principaux systèmes de marquage du marché.

vélo au juste prix

Comparatif des systèmes de marquage pour vélo

Cliquez pour kiffer

Evidemment un bon antivol reste indispensable :



A lire ou à relire sur le même sujet :


Écrire commentaire

Commentaires : 0